Le Canada en récession d’oiseaux?

Bien plus que porter malaise au premier ministre Harper en pleine campagne électorale à travers le Canada jusqu’en octobre 2015, c’est Alfred Hitchcock qui va s’en retourner dans sa tombe! On mesurera bientôt la croissance aussi grâce… à l’abondance des oiseaux sur un territoire. Du moins en France dès l’an prochain.

Proposition de 10 indicateurs complémentaires au PIB

Plus tôt cette année, le Conseil économique social et environnemental (CESE) et France Stratégie se sont associés pour élaborer une proposition d’indicateurs à titre complémentaire au fameux produit intérieur brut (PIB) que de plus en plus de gens critiquent comme outil de mesure fiable d’une économie.

Pas simple de prendre la relève du vieux PIB! Pertinent pour mesurer la richesse d’un pays, il n’est pas exempt de faiblesses et des compléments sont espérés et souhaitables face à notre monde complexe. Mais tout nouvel indicateur de croissance doit prendre en compte l’ensemble des dimensions du développement, tant économiques, sociales qu’environnementales.

Conscients que pour s’imposer dans le débat public et influer sur les politiques publiques, les indicateurs doivent être partagés par le plus grand nombre, les instigateurs français ont lancé une phase de consultation auprès des citoyens sur la base de leur première sélection de 10 indicateurs complémentaires. Questionnaire en ligne, enquête auprès d’un panel représentatif de la population française, ateliers avec des panels citoyens… ce n’est donc qu’en juin que la phase de consultation a permis d’associer étroitement les citoyens au choix des indicateurs et de leur garantir une meilleure appropriation.

Écart de revenu entre les 10 % les plus riches et les 10 % les plus pauvres, taux d’emploi de la population active, taux de diplômés de l’enseignement supérieur ou espérance de vie en bonne santé à la naissance… Il n’y a là aucune surprise à lire la liste des 10 propositions. Hormis pour la biodiversité!

DES OISEAUX POUR LA BIODIVERSITÉ!

Deuxième indicateur environnemental sur trois, les débats ont eu lieu ici entre deux propositions concurrentes et il a fallu choisir entre un indicateur d’artificialisation des sols, qui mesure la diminution des habitats naturels, et un indicateur du nombre de spécimens d’espèces vivantes sensibles à l’évolution de l’habitat naturel. Ce sont les membres du CESE qui auront finalement fait privilégier l’indice d’abondance des oiseaux communs, parce que jugé pertinent du fait que les oiseaux sont en fin de chaîne alimentaire et reconnu par Eurostat.

L’Assemblée plénière du Conseil économique, social et environnemental a donc validé le 24 juin 2015 les 10 indicateurs phares complémentaires au PIB (voir le Tableau) pour les annexer à la prochaine loi de finances, afin dorénavant de mieux mesurer la soutenabilité du progrès annuel : 

TABLEAU: 10 indicateurs complémentaires au PIB

THÈMES INDICATEURS PHARES DÉFINITION
Travail Taux d’emploi Taux d’emploi de la population active
Investissement Patrimoine productif Actifs produits physiques et incorporels en % du Produit intérieur Net
Stabilité financière Dette Dette des agents économiques non financiers (adm. publiques, entreprises, ménages) rapportée au PIB
Santé Espérance de vie en bonne santé Espérance de vie en bonne santé à la naissance
Qualité de vie Satisfaction à l’égard de la vie Indice subjectif de satisfaction de la vie
Inégalités Écarts de revenus Rapport de la masse des revenus détenue par les 10 % les plus riches et les 10 % les plus pauvres
Éducation Part des diplômés Taux de diplômés de l’enseignement supérieur parmi les 25-34 ans
Climat Consommation carbone Empreinte carbone
Biodiversité Abondance des oiseaux Indice d’abondance des oiseaux
Ressources naturelles Recyclage des déchets Taux de recyclage des déchets

 (Légende des thèmes: ÉconomiqueSocialEnvironnement)

Que le gouvernement français donne rapidement ou non son aval à la suite des choses, les économistes et autres observateurs de la chose humaine du monde entier attendent volontiers d’améliorer significativement le débat public et la qualité de la mesure du PIB.

Bien des médias du Canada s’alertent, ces jours-ci, parce que si le mois de juin vient de contredire la baisse des 5 mois précédents de mesure dudit PIB, son score positif n’aura pas permis de faire inscrire une baisse pour le total des deux derniers trimestres, donc des six mois entier. On clame ainsi officiellement la récession technique, même si les statistiques du mois de juin viennent bien de confirmer une reprise de la croissance.

Stephen Harper se fera probablement conseiller de regarder différemment les oiseaux qui passent dans le ciel électoral canadien des prochaines semaines, mais c’est assurément la bonne mémoire de feu le célèbre cinéaste Alfred Hitchcock qui gagne la palme des gens surpris avec le bon rôle que l’avenir réserve à l’abondance des oiseaux dans le ciel.

 

(Source de l’image: oiseau.info)

Daniel Allard
Rédacteur en chef
Depuis 1997, Daniel Allard a fondé et dirige le cyberjournal Commerce Monde. Il a aussi co-fondé, en 2013, l'Association des sociétés québécoises cotées en Bourse, tout en organisant un Gala annuel des sociétés en Bourse (2008 à 2015). Pour 2018, il vous prépare www.LiNNOVarium.com ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 + onze =