Les intermédiaires en commerce international

Plusieurs intermédiaires s’offrent un entrepreneur propriétaire de PME qui veut s’intéresser aux marchés internationaux.

Normalement le propriétaire veut développer ces nouveaux marchés lui-même, il a la conviction profonde qu’il va mieux gérer le processus de commerce international alors que ses connaissances sont un peu plus limitées.

On peut s’imaginer des organisations, des entreprises, des individus qui vont s’insérer dans notre chaîne, qui vont nous permettre peut-être de performer avec plus de résultats.

Regardez le vidéo pour en savoir plus…

Karl Miville de Chêne
Consultant en Commerce International at Contacts Monde
Il se dédie depuis vingt-cinq ans à la promotion du commerce, la gestion d’association, au développement du métier de négociant, chef de mission et au support de la PME exportatrice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 − un =