Santé connectée : 1 320 000$ dans Hexoskin

La R&D livre déjà aux marchés des innovations fascinantes dans le domaine croisé de la santé et de l’habillement. Une entreprise de Montréal a même le vent dans les voiles à l’exportation. Dans le cadre d’une deuxième ronde de financement, les anges investisseurs d’Anges Québec et le fonds Anges Québec Capital viennent d’injecter 1 320 000 $ dans Hexoskin. L’investissement permettra à cette entreprise qui conçoit et fabrique différents modèles de vêtements intelligents et qui les distribue déjà sur les cinq continents, de poursuivre sa croissance à l’international.

« Ce nouvel investissement est un signe de confiance envers notre entreprise, nos produits et notre stratégie d’expansion dans le monde médical. Cette ronde de financement vient solidifier notre position de leader au sein de l’industrie mondiale du vêtement intelligent et des applications mobiles pour la santé connectée. » Pierre-Alexandre Fournier, cofondateur d’Hexoskin.

Les vêtements Hexoskin permettent de mesurer l’activité cardio-respiratoire, l’activité physique et le sommeil. Toutes ces données sont transmises en temps réel à un téléphone intelligent iPhone ou Android et peuvent être partagées via une plate-forme connectée à d’autres applications. Ils enregistrent 42 000 informations par minute.

La mission d’Hexoskin est d’enregistrer et d’organiser les données de santé des individus afin de les rendre accessibles et utiles. Les vêtements intelligents Hexoskin permettent d’obtenir des données dans des contextes de vie réelle et d’offrir des services de santé personnalisés. La connectivité, l’intérêt croissant pour la santé et le bien-être, et les besoins de santé grandissants d’une population qui vieillit, soutiennent la forte croissance de cette PME québécoise.

Utilisé pour l’entraînement sportif, la recherche scientifique et spatiale, Hexoskin est un vêtement bardé de capteurs qui enregistre l’activité cardio-respiratoire, l’activité physique et le sommeil de l’usager qui le porte.

Changer le visage de la médecine

Hexoskin souhaite maintenant accélérer le processus d’homologation de ses vêtements dans le but de conquérir le marché mondial des produits médicaux connectés. Ses vêtements recueillant des informations uniques sur la santé du corps humain, leur introduction recèle rien de moins que le potentiel de changer le visage de la médecine moderne. Déjà, des agences spatiales internationales, des organisations militaires et des athlètes d’élite utilisent quotidiennement des produits conçus par Hexoskin.

L’entreprise est reconnue comme leader international dans son domaine et a remporté plusieurs prix au Canada et aux États-Unis pour ses produits innovants pour la santé et l’entraînement sportif.

« Le sens de l’innovation habite les fondateurs d’Hexoskin qui ont su trouver les ressources pour développer des vêtements intelligents alors que les produits électroniques fabriqués au Québec et destinés au public sont d’une grande rareté. » Pierre Chadi, Ange investisseur et vice-président investissement du fonds Anges Québec Capital.

Le t-shirt Hexoskin contrôle la santé de la police dubaïote

Les fans d’objets connectés qui assistaient au Forum mondial de l’Internet of Things (IoT) à Dubai, pouvaient être sûrs d’apercevoir une démonstration en direct du t-shirt Hexoskin dans le cadre d’une solution permettant de contrôler la santé de la police dubaïote. Le 6 décembre dernier, Cisco a d’ailleurs annoncé un partenariat avec Hexoskin, Davra Networks et TCS permettant de fournir en temps réel lors d’opérations policières une solution de surveillance pour la police de Dubaï. La solution aidera à prévoir des problèmes avant qu’ils ne se produisent et à mettre en place des forces de police plus efficaces, plus sûres et plus saines.

« Le but de ce projet est de montrer comment nous pouvons garder la population en sécurité en restant connecté. Ce partenariat avec Cisco démontre une technologie destiné à la police et aux forces de sécurité que vous verrez dans vos villes très bientôt » expliquait Pierre-Alexandre Fournier, PDG d’Hexoskin.

Le partenariat avec Cisco, acteur important des objets connectés, démontre le potentiel d’Hexoskin comme plate-forme pour l’enregistrement, la retransmission et le traitement de données concernant la santé. Mais l’innovation se vend déjà très bien…

Son vêtement biométrique pour femme est actuellement en rupture de stock ! Le produit en kit complet – homme ou femme – se vend à 449 enros sur la boutique en ligne.
www.hexoskin.fr

Daniel Allard
Rédacteur en chef
Depuis 1997, Daniel Allard a fondé et dirige le cyberjournal Commerce Monde. Il a aussi co-fondé, en 2013, l'Association des sociétés québécoises cotées en Bourse, tout en organisant un Gala annuel des sociétés en Bourse (2008 à 2015). Pour 2018, il vous prépare www.LiNNOVarium.com ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 + 8 =