60 millions $US pour la liberté d’expression

C’est la Knight Foundation de Miami et l’Université Columbia à New York qui se sont associées avec mission de créer The Knight First Amendment Institute at Columbia University. Objectif avoué: protéger le Premier Amendement de la Constitution des USA à l’ère numérique. Budget: 60 000 000$.

Rappelons ici que le Premier Amendement aux USA interdit au gouvernement d’adopter des lois qui peuvent brimer la liberté d’expression et la liberté de la presse.

Fort d’un budget de départ de 60 millions $US, le nouvel institut « cherchera à préserver et étendre les droits du Premier Amendement dans la réalité numérique d’aujourd’hui par la recherche et l’enseignement et le soutien légal de la liberté d’expression et de la presse ».

À l’analyse, les fondateurs expliquent que « l’ère numérique a apporté de graves entraves à la liberté de la presse » et pensent que les nouvelles technologies continueront de la menacer.

Cas d’espèce: si la police ne peut pas confisquer des imprimeries ou fermer une station de radio, pourquoi peut-elle confisquer votre téléphone cellulaire?

Selon la Knight Foundation, les patrons de presse se sentent de moins en moins aptes à défendre la liberté de la presse devant les tribunaux.

La réalité du numérique provoque une multitude de cas d’entraves parfois préoccupants, voire graves. Il y aura dorénavant un chine de garde avec des dents de millionnaire aux aguets.

Daniel Allard
Rédacteur en chef
Depuis 1997, Daniel Allard a fondé et dirige le cyberjournal Commerce Monde. Il a aussi co-fondé, en 2013, l'Association des sociétés québécoises cotées en Bourse, tout en organisant un Gala annuel des sociétés en Bourse (2008 à 2015). Pour 2018, il vous prépare www.LiNNOVarium.com ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 + 15 =