China… comme China Entrepreneur Club

Fruit de la récente visite officielle du premier ministre du Canada en Chine, une délégation du China Entrepreneur Club (CEC) visitait les villes de Montréal, Ottawa, Toronto et Vancouver du 16 au 23 octobre 2016. De telles délégations s’intéressent principalement à la scène politique du pays visité, aux opportunités d’affaires engendrées par la transformation économique, à la compétitivité en matière de talents et de technologies, et à l’établissement d’un dialogue avec des secteurs d’intérêt tels que les industries innovatrices et technologiques. Pourquoi souligner une telle visite ? Parce que c’est de la très grande visite!

Fondé en 2006 par 31 entrepreneurs de Chine parmi les plus influents, dont les Jack Ma, chairman du CEC et président exécutif d’Alibaba Group, ainsi que Ma Weihua, président du CEC et président du conseil du National Fund for Technology Transfer and Commercialization of China et ancien président de la China Merchants Bank, le China Entrepreneur Club est un cercle très restreint du pouvoir économique de la Chine. Oui très restreint, à tel point qu’après une décennie, le CEC ne compte encore que 50 membres actuellement.

Liu Donghua, fondateur et V-P du Club et aussi fondateur de Zhisland; Liu Yonghao, V-P du Club, président de New Hope Group et V-P de China Minsheng Banking Corp., LTD.; Michael Yu, V-P du Club, pdg de New Oriental Education and Technology Group et aussi partenaire fondateur de Angel Plus; Guo Guangchang, V-P du Club et président de Fosun Group, complètent le groupe de six leaders qui forment l’exécutif du club.

C’est d’ailleurs l’un de ceux-ci qui dirigeait la délégation du CEC au Canada: le Dr Ma Weihua, soit le président du Club.

« Le resserrement récent des relations Chine-Canada a donné lieu à davantage de discussions commerciales entre les deux pays. La mission des entrepreneurs est maintenant de transformer cet enthousiasme bilatéral en une énergie positive menant à une collaboration d’affaires pratique », a fait remarquer Ma Weihua dans un communiqué.

Il s’agit donc d’un excellent accomplissement pour le premier ministre Justin Trudeau, encore à redéfinir les relations entre le Canada et l’Empire du Milieu.

Le Cirque du Soleil et les autres

Visant à « renforcer la diplomatie publique du secteur privé chinois », la visite du CEC avait à son programme plusieurs réunions d’affaires organisées par Power Corporation, Bombardier, la Banque Royale du Canada, ainsi que le Cirque du Soleil dans lequel Fosun Group est depuis peu un propriétaire stratégique important.

On dit que le CEC est « la plateforme par excellence des leaders commerciaux de la Chine ». Les 50 sociétés membres du CEC génèrent d’ailleurs des revenus bruts annuels totaux surpassant les trois billions de RMB. L’organisme à but non lucratif a notamment pour mission de stimuler l’entrepreneuriat et l’intégrité commerciale tout en promouvant le développement économique et social durable. Son site internet n’est pas une visite inutile. Découvrir les visages et les fonctions de ces 50 leaders n’est pas du temps perdu. On y distingue même 4 visages féminins, dont celui de la secrétaire-générale de l’organisation; une femme qui occupe d’ailleurs ce poste depuis la fondation.

Maggie Cheng est d’ailleurs celle qui a initié la plus importante manifestation du CEC à ce jour : les « Annual International Visit ». Des missions commerciales dont la liste sur cinq ans montre bien qu’on ne fait pas ici du tourisme:

  • USA (6-18 Nov. 2011)
  • Royaume-Uni (22-29 Jul, 2012)
  • France / Belgique (23-30 Juin, 2013)
  • Singapore / Australie (2014)
  • Allemagne / Italie (13-22 Oct. 2015)

Et on peut maintenant ajouter à cette liste sélecte le Canada, depuis octobre 2016.

cec_maggiecheng

Maggie Cheng
Elle est aussi fondatrice (2008)
du China Green Companies Summit

The China Green Companies Summit attracts more than one thousand participants from China and around the globe each year on Earth Day.

Bref, bien des choses auront changées en Chine depuis dix ans.

———————–

Visitez le site du CECwww.daonong.com/English/information

*****


Vous aimez cet article! 

Faites une DONATION à notre rédaction par un clic au bas de la colonne de droite de cette page... MERCI!

Daniel Allard
Rédacteur en chef
Depuis 1997, Daniel Allard a fondé et dirige le cyberjournal Commerce Monde. Il a aussi co-fondé, en 2013, l'Association des sociétés québécoises cotées en Bourse, tout en organisant un Gala annuel des sociétés en Bourse (2008 à 2015). Pour 2018, il vous prépare www.LiNNOVarium.com ...

One comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × quatre =