SiliCycle : agrandissement de 15 M$ pour s’imposer dans le «Top 5» mondial

Après plusieurs années de belle croissance, avec une moyenne d’environ 15% d’augmentation de son chiffre d’affaires, et de conséquents rendements de rentabilités, la haute direction de SiliCycle avoue qu’elle travaillait depuis quatre ans sur ses stratégies de croissance et de création de valeur. Elle a réalisé, sans surprise, le 12 juin 2018, à son siège social et usine du Parc technologique du Québec métropolitain, au Canada, l’officielle première pelletée de terre du chantier d’agrandissement qui y est amorcé depuis environ deux semaines : un investissement de 15 millions $. Un agrandissement de 21 000 pieds carrés à l’espace existant, que l’entreprise spécialisée dans l’extraction et la purification réalise majoritairement avec ses fonds propres, mais aussi grâce à ses partenaires tels que la Ville de Québec, la Banque de développement du Canada et la Banque Nationale.

« Quand on a construit la phase 1 de l’usine, celle que vous voyez et qui est réalité et qui livre 40 colis à travers le monde à chaque jour, eh bien on ne pensait pas que la phase 2 arriverait aussi vite. On est bien fier, c’est signe de croissance, signe qu’on livre la marchandise, des produits de top qualité à chaque jour à nos 1 500 clients dans 85 pays à travers le monde », affirmait tout sourire Hugo St-Laurent, le pdg de SiliCycle, devant les invités de sa conférence de presse.

Une fierté, certes, puisque cet agrandissement fera de l’usine de Québec « la plus grande usine en Extraction Purification au Canada » et surtout qu’en termes de capacité d’équipements et d’expertise « SiliCycle deviendra assurément dans le top 5 mondial en purification », d’assurer aussi son pdg co-fondateur, fort de maintenant 23 ans d’expérience derrière lui.

« Depuis 23 ans qu’on dessert l’industrie pharmaceutique mondiale avec nos produits SiliCycle de chromatographie et d’extraction purification. Il y a des médicaments qui ont été découverts grâce à nos produits. Il y a chaque jour des médicaments – pour le cancer du sein, pour le cancer de la prostate, pour d’autres maladies – qui sont manufacturés grâce à nos produits. Là, on va leur proposer à ces clients du pharma, nos extraits et molécules purifiés de qualité imbattable. On augmente nos capacités de production de nos produits vedettes et on se dote aussi d’une usine à la fine pointe de la technologie pour faire de l’extraction purification de biomasse forestière, végétale et marine. On aura ici même à Québec des trains de réacteurs de 10 000 litres, une unité industriel de distillation de solvants, un énorme spray-dryer, des équipements de chromatographie de grande échelle, des équipements de conditionnement, avec toutes les accréditations pour desservir le pharmaceutique, le nutraceutique, l’alimentaire et le cosmétique, avec des capacités de réacteurs 22 fois plus grandes ! »

Ainsi, des ingrédients tels que les molécules CBD/THC, les polyphénols, oméga-3 et toute une ligne d’extrait-ingrédients purifiés s’adressant à nouveau à la clientèle pharmaceutique, sa clientèle principale actuelle, mais aussi aux industries alimentaires, du nutraceutique, en produits de santé naturels, de nutrition animale et du cosmétique y seront également mis en marché prochainement.

Incidemment, SiliCycle prévoit doubler son chiffre d’affaire en 2020, donc à l’occasion de ses 25 ans.

« Imaginez, SiliCycle avait déjà une belle usine de calibre mondial. Cette usine-là – et ces gens qui y travaillent – n’a jamais échoué un audit (…) Avoir une usine d’Extraction Purification est la juste continuité de cette belle aventure SiliCycle ! », de conclure Hugo St-Laurent, qui prévoit engager une cinquantaine de nouveaux employés d’ici 2-3 ans et ainsi porter son équipe à quelque 125 personnes, pour continuer d’aider les compagnies pharmaceutiques à travers le monde à découvrir et produire des médicaments, mais très bientôt leur livrer aussi des ingrédients actifs issus de la biomasse québécoise.

Bientôt, car confié aux entreprises Ronam, Onica et SNC-Lavalin, le chantier sera rapidement exécuté avec une livraison du bâtiment prévue dès décembre 2018. La mise en fonction de la nouvelle usine SiliCycle Extraction Purification sera, elle, effectuée à partir du printemps 2019.

QUE FAIT SILICYCLE ?

  • Extraction aqueuse ou organique de diverses molécules à partir de biomasses variées ;
  • Purification sur mesure (échelle de laboratoire jusqu’à industrielle) ;
  • Développement de méthodes analytiques pour atteindre les niveaux de pureté désirée ;
  • Synthèse de molécules d’intérêt ;
  • Production d’ingrédients actifs (omega-3, polyphénols et molécules CBD/THC).

***

Vous aimez cet article! Faites une DONATION à la rédaction du cyberjournal par un clic au bas de la colonne de droite de cette page... MERCI
Daniel Allard
Rédacteur en chef
Depuis 1997, Daniel Allard a fondé et dirige le cyberjournal Commerce Monde. Il a aussi co-fondé, en 2013, l'Association des sociétés québécoises cotées en Bourse, tout en organisant un Gala annuel des sociétés en Bourse (2008 à 2015). Pour 2018, il vous prépare www.LiNNOVarium.com ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 − deux =