L’île de Vancouver devient une nouvelle zone franche du Canada

La confirmation de cette désignation a été publicisée fin septembre 2018. Ce statut de zone franche aidera les entreprises à faciliter les exportations et à créer des emplois. Les petites et moyennes entreprises de Port Hardy à Victoria, sur l’île de Vancouver, bénéficieront donc de nouveaux emplois et de nouvelles occasions d’affaires grâce à cette désignation officielle en tant que zone franche. Une démarche appuyée par la Vancouver Island Economic Alliance (VIEA).

Géographiquement excentré et insulaire, le territoire de l’île de Vancouver, tout à l’ouest du pays, est au Canada particulièrement redevable des apports du commerce international. Grâce à la nouvelle désignation de zone franche, la VIEA mettra en valeur le réseau de centres de commerce de la région et exploitera son emplacement propice offrant de nombreux ports en eau profonde et aéroports. Surtout que lesdits ports ont la capacité de prendre en charge des volumes dix fois plus élevés qu’actuellement.

Cette désignation est assurément un élément important pour ce qui est de renforcer les industries traditionnelles des îles sur la scène mondiale tout en créant de nouvelles possibilités dans le secteur de la fabrication.

La désignation de l’île de Vancouver en tant que centre de zone franche cadre aussi avec les priorités du gouvernement du Canada visant à aider les entreprises à accroître leur capacité concurrentielle sur les marchés internationaux et dans les chaînes de valeur mondiales. Grâce au climat d’investissement créé, au régime tarifaire accordant la franchise à l’égard des intrants de fabrication et aux faibles impôts des sociétés du Canada, l’île de Vancouver continuera donc de jouer un rôle essentiel en raison de son emplacement stratégique pour le commerce international.

« L’île de Vancouver est stratégiquement située pour le commerce d’exportation avec l’Asie et les Amériques. L’île compte une importante quantité de terrains industriels sous-utilisés dotés d’infrastructures de transport possédant une capacité suffisante pour gérer un volume d’exportation plus élevé et attirer des investissements. La VIEA est ravie de recevoir cette désignation pour l’ensemble de l’île de Vancouver »
– George Hanson, pdg, Vancouver Island Economic Alliance


Renseignements sur les zones franches (ministère des Finances Canada)

Vancouver Island Economic Alliance

***

Vous aimez cet article! Faites une DONATION à la rédaction du cyberjournal par un clic au bas de la colonne de droite de cette page... MERCI
Daniel Allard
Rédacteur en chef
Depuis 1997, Daniel Allard a fondé et dirige le cyberjournal Commerce Monde. Il a aussi co-fondé, en 2013, l'Association des sociétés québécoises cotées en Bourse, tout en organisant un Gala annuel des sociétés en Bourse (2008 à 2015). Pour 2018, il vous prépare www.LiNNOVarium.com ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf + 16 =